Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

J'suis complètement aphone!

Publié le Jeudi 11 Octobre 2012
J'suis complètement aphone!

L’extinction de voix, ou plus savamment l’aphonie, est classiquement due à une inflammation du larynx. Et rares sont les personnes qui n’ont jamais souffert de ce phénomène hivernal extrêmement fréquent. Pourquoi perd-on subitement la voix et comment prévenir et soigner une extinction de voix? Explications…

Comme bien souvent, c’est lorsqu’on perd la voix que l’on se rend compte à quel point celle-ci est un outil précieux. Mais bien que dérangeante, une simple perte de voix est le plus souvent bénigne et passagère et ne concerne pas seulement les chanteurs, les acteurs ou les gens du spectacle.

Elle guette chacun d’entre nous, petits et grands, pour peu qu’un coup de froid, un excès de tabac ou d’alcool, des cris abusifs, des quintes de toux, la pollution, un coup de fatigue ou de stress… aient quelque peu affaibli nos cordes vocales.

Toute fois , l’extinction de voix n’est pas considérée comme une maladie en soi, elle est le symptôme d’une inflammation passagère du larynx où sont tendues les cordes vocales.

Celles-ci se trouvent alors empêchées de vibrer pour produire des sons. Plus concrètement, nous sommes dotés de deux cordes vocales situées dans notre larynx.

Ce sont leurs vibrations qui créent des sons. Mais lorsqu’une des cordes vocales est blessée, notre voix disparaît comme par enchantement!

Ce phénomène, qui peutêtre totalement bénin ou au contraire plus sérieux, en particulier chez l’enfant, s’observe surtout durant la saison hivernale car notre corps est plus sensible aux laryngites et autres affections de l’appareil ORL.

Ainsi, quand on tousse à cause d’un rhume par exemple, les cordes vocales sont malmenées et s’entrechoquent.

Une toux à répétition peut aussi les faire gonfler et modifier les sons émis.

Votre voix change et ressemble à ce que l’on appelle banalement une extinction de voix. Mais trop chanter ou crier peut vous conduire au même résultat car sollicitées à l’excès, les cordes vocales se fatiguent et s’enflamment.

Elles ont alors du mal à vibrer et les sons émis sont modifiés.

Faut-il paniquer? L’extinction de voix est un phénomène bénin qui disparaît en 24 ou 48 heures, voire en quelques jours.

Toutefois, au-delà d’une semaine, si l’aphonie devient répétitive ou si elle s’accompagne de douleurs à l’oreille, n’hésitez pas à consulter un médecin qui pourra éventuellement vous diriger si besoin vers un ORL.

Enfin, il arrive que l’extinction de voix soit aussi associée à une gêne respiratoire, auquel cas consultez rapidement un médecin pour ne pas prendre de risques.

Quelles règles d’or pour prévenir l’aphonie?

Pour s’éviter bien des désagréments, il est tout à fait possible de se prémunir d’une extinction de voix par des gestes simples.

Dans le cas d’une simple extinction, le premier réflexe est de se résoudre au silence complet pour permettre aux cordes vocales de se reposer et de retrouver leur forme initiale.

Le chuchotement n’est donc pas souhaitable car il applique une pression d’air excessive sur les cordes vocales.

Si vous devez absolument parler, faites-le lentement et doucement sans forcer.

Une autre solution consiste à se gargariser avec de l’eau très salée mélangée à un peu de jus de citron.

Le miel est également une alternative efficace car il possède des vertus calmantes.

4 étoiles - 6 votes
Mots clés :| Extinction de voix | Hiver | ORL | Maladies ORL |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur