Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Ma famille: Douleurs abdominales chez l'enfant.

Publié le Lundi 16 Juin 2008

D’ordre bénin, les douleurs abdominales chez l’enfant sont assez fréquentes. De sources multiples, ce malaise chez l’enfant est généralement senti par des douleurs situées au niveau du ventre et peut ne pas correspondre à des pathologies abdominales.

Ces douleurs abdominales sont assez souvent des maladies de l’estomac, comme la hernie d’une partie de l’estomac ou le rétrécissement de la partie inférieure de l’estomac. Ces deux malaises sont spécifiques au nourrisson. Aussi, les pathologies comme la gastro-entérite, l’angine ou l’infection pulmonaire peuvent être la cause. Cependant, en sachant que ce n’est pas évident d’évaluer la gravité de douleurs abdominales chez un enfant, surtout s’il ne s’exprime pas, les parents doivent porter une attention particulière à quelques signes. Votre enfant crie ou gémit pendant plus d'une heure, son visage est pâle et crispé, et ses jambes sont repliées. Il risque de perdre l’appétit en ayant des nausées ou des vomissements, son ventre est ballonné, il est constipé ou au contraire il a une diarrhée. L'enfant est fiévreux : une fièvre peu élevée et traînante peut être liée à une appendicite ; une fièvre importante peut à l'inverse n'être due qu'à une banale gastroentérite. Dans ces cas, il faut vite consulter un médecin.

Bon à savoir
Sachez que certains fruits et légumes, surtout s’ils sont consommés crus, peuvent être la cause première du ballonnement et des maux de ventre. Cependant, il est conseillé et important d’en consommer chaque jour même crus vu qu’ils apportent des vitamines, des fibres, des minéraux et des antioxydants importants et essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Vrai ou faux
L’excès en fer est-il aussi dangereux que la carence

VRAI : la carence en fer est très mauvaise et dangereuse pour la santé. Cependant, même un excès en fer peut s’avérer dangereux. Dans l’organisme, l’excès de fer est associé à une augmentation de l’incidence de l’infarctus du myocarde (tissus musculaires du coeur). Aussi, un excès de fer peut être associé au diabète ou encore à certains cancers comme celui du foie ou du côlon.

 

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur