Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien
La bronchiolite: symptômes et traitement

Les Symptômes d’une bronchiolite

Publié le Mardi 08 Janvier 2013

Pas besoin d’être médecin pour reconnaître une bronchiolite chez votre enfant, un minimum d’observation vous suffira. Le premier symptôme est une rhinite claire accompagnée de toux. Cette toux constitue le motif principal de consultation médicale si votre enfant est atteint pour la première fois.

En plus de l’écoulement nasal et de la toux, cette maladie est souvent accompagnée d’une fièvre modérée et d’un manque d’appétit.

Il est donc primordial de détecter les signes:

• rhume avec importants écoulements nasaux,

• éternuements,

• toux plutôt sèche,

• fièvre légère et refus de manger.

La période durant laquelle votre enfant sera atteint variera de deux à cinq jours selon les cas. Il aura de la fièvre, toussera fortement et sa respiration sera sifflante.

L’enfant atteint de bronchiolite peut également présenter des signes de déshydratation liée au fait que l'enfant tousse trop pour absorber du liquide par la bouche. Dans ce cas, le bébé peut se montrer nerveux, avoir la langue et les lèvres sèches, pleurer sans larmes et cesser d'uriner.

De plus, comme la bronchiolite s’attaque directement aux bronches, vous devez savoir qu’un rhume est l’un des éléments déclencheurs de cette maladie. En effet, un enfant a de petites bronches qui peuvent facilement être obstruées par les sécrétions, créant ainsi des encombrements respiratoires.

D’ailleurs, le déclenchement d’un simple rhume chez votre enfant peut faire penser à une bronchiolite. C’est également le cas chez un nourrisson de moins de deux ans. Cependant, le rhume isolé disparaît généralement en quelques jours à quelques semaines sans atteindre les bronches.

Dans certains cas, il peut évoluer vers une toux sèche durant deux à trois jours qui devient de plus en plus grasse. A ce stade, le corps d’un nourrisson ou d’un enfant en bas âge essaye de se défendre et cela se manifeste par une fièvre modérée. 

Avec ces toux, la respiration devient difficile et l’enfant se trouve exposé aux sifflements respiratoires dus à la destruction de la paroi bronchique.

Sachez également que le VRS (virus respiratoire syncytial) est un virus de rhume très contagieux qui résiste trente minutes sur la peau et de six à sept heures sur le linge et les objets.

Une hygiène irréprochable est donc de mise. Il est également nécessaire d’isoler l’enfant atteint de sa fratrie ou camarades pour éviter la propagation de l’épidémie.

En effet, le virus à l'origine de la bronchiolite se transmet souvent par les éternuements du sujet atteint, qui va par la suite contaminer un sujet sain. La toux et l'éternuement projettent des sécrétions salivaires qui vont être captées par une autre personne dans un rayon de un à deux mètres.

Mots clés :| Bronchiolite | Maladie infantile | Hiver | Enfant |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur