Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Aphtes : quand la douleur n’est pas synonyme de gravité

Publié le Mercredi 20 Novembre 2013
Aphtes : quand la douleur n’est pas synonyme de gravité

Petits cratères qui apparaissent le plus souvent dans la bouche et occasionnent de vives douleurs, les aphtes ne sont pas dangereux mais sont néanmoins très désagréables. D'où viennent-ils ? Quand faut-il s'inquiéter ? Que cachent les aphtes ?

Se présentant sous la forme d'ulcérations de la bouche de 1 à 2 mm de diamètre, les aphtes se développent essentiellement au niveau de la bouche mais peuvent également atteindre la muqueuse génitale. Bien qu'ils ne sont pas dangereux, ces petits cratères de couleur jaunâtre ou blanchâtre, entourés d'un halo rouge, peuvent s'avérer très désagréables et causer des brulures lors de la mastication ou lorsque la personne qui en est atteinte parle. Les premiers symptômes passent le plus souvent par des picotements qui évoluent vers une douleur vive.
Ne présentant pas de risque d'infection ni de risque de contagion, les aphtes disparaissent spontanément au bout d'une dizaine de jours avec une période de douleur de 5 jours.

Organes touchés

Les aphtes touchent le plus souvent la bouche et peuvent apparaitre sur les lèvres, la langue, la face interne des joues, les gencives, le palais ou encore la gorge.
Les aphtes peuvent également être localisés sur les organes génitaux.
Les différentes formes d'aphtes
Les aphtes se présentent sous trois formes. Une forme mineure où1 à 5 ulcères de forme ovale font leur apparition et guérissent spontanément sans laisser de cicatrice. La forme mineure représente 80% des aphtes.
Vient ensuite une forme majeure avec des ulcères de taille plus imposante pouvant atteindre 1 centimètre de diamètre de forme ronde.
Pour finir, il existe aussi une forme herpétiforme où une multitude de petits aphtes se regroupent formant toute une zone ulcéreuse.

Causes

Même si l'origine des aphtes n'est à ce jour pas déterminée avec précision, plusieurs facteurs peuvent expliquer l'apparition de ces pulvérisations.
Pour commencer, les aphtes peuvent être dus à des blessures de la muqueuse. C'est par exemple ce qui arrive lorsque le brossage est beaucoup trop énergétique ou que l'appareil dentaire est mal positionné. Ces blessures peuvent également apparaitre suite à une chirurgie buccale.
L'alimentation peut, elle aussi, être à l'origine de l'apparition des aphtes. Ainsi les fruits secs, certains produits laitiers (notamment le gruyère) et les épices peuvent provoquer des aphtes. C'est également le cas du gluten ainsi que des aliments acides. Il convient donc d'éviter ces aliments si vous avez tendance à développer des aphtes.
Une autre cause probable des aphtes est le stress. En effet, un état de stress affecte le système immunitaire et peut donc être à l'origine de l'apparition de ces ulcérations. Dans le même contexte, les maladies affectant le système immunitaire (c'est par exemple le cas du sida) favorisent, elles aussi, l'apparition des aphtes.
En outre, et comme les femmes sont plus touchées par les aphtes que les hommes, le cycle menstruel peut expliquer l'apparition d'ulcérations dans la bouche ou la muqueuse vaginale.
Certaines carences peuvent aussi provoquer l'apparition des aphtes. En effet, une carence en fer ou en vitamine B peut expliquer l'apparition de ces cratères.
Puis, et comme certaines personnes ont tendance à développer des aphtes plus que d'autres, le facteur génétique est lui aussi incriminé.
Ensuite, sachez qu'il n'est pas rare que des aphtes apparaissent suite à l'arrêt du tabac.
Pour finir, il est à noter que les patients qui suivent une radiothérapie ou une chimiothérapie ont tendance à développer des aphtes.

Vite des solutions !

Comme expliqué précédemment, les aphtes disparaissent spontanément après une dizaine de jours. Entre temps, il existe plusieurs solutions simples pour se soulager. La première de ces solutions consiste à mettre un glaçon dans la bouche au niveau de l'aphte afin de diminuer la douleur. Le froid a un effet apaisant quasi instantané.
Une autre solution consiste à se rincer la bouche avec des bains de bouche à base de chlorhexidine durant une période ne dépassant pas une semaine.
Vous pouvez également utiliser des gels anesthésiques ou des pastilles à sucer afin de calmer les douleurs.
Une solution plus naturelle consiste à se rincer la bouche avec de l'eau salée. Pour ce faire ajoutez une cuillère à café de sel à un verre d'eau tiède. Utilisez cette solution pour vous rincer la bouche 2 à 3 fois par jour.
En outre, il convient de mastiquer lentement et d'éviter de parler en mangeant afin de ne pas blesser la muqueuse buccale qui est fragilisée par les aphtes.

Si les aphtes deviennent récurrents

Si les aphtes deviennent récurrents, c'est-à-dire qu'ils apparaissent plus de 4 fois par an. Un traitement de fond est nécessaire afin non seulement de les soulager mais également de prévenir une éventuelle récidive.
Le médecin peut prescrire de la cortisone sur une courte durée. La colchicine en comprimés prise durant des mois peut également être préconisée. Notez que certains de ces médicaments prouvent avoir des effets secondaires non négligeables chez la femme enceinte, il convient de signaler une éventuelle grossesse à votre médecin.
En plus de ces traitements, l'homéopathie peut, elle aussi, être préconisée pour soulager les aphtes. Ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude à 100 ml d'eau que vous utiliserez pour vous rincer la bouche.
En outre, certaines plantes sont connues pour leurs vertus apaisantes. C'est par exemple le cas du giroflier dont vous pouvez utiliser l'huile essentielle dans des doses ne dépassant pas une goute 3 fois par jour durant 3 jours. Vous pouvez aussi utiliser une goutte d'huile essentielle pure d'arbre à thé à appliquer à l'aide d'un coton tige.

Que cachent les aphtes ?

Les aphtes sont le plus souvent anodins et guérissent spontanément. Ceci dit, ils peuvent dans certains cas être reliés à la maladie de Behçet (affection touchant plusieurs organes, responsables d'aphtes buccaux, génitaux et de lésions oculaires) comme ils peuvent évoluer suite à des maladies inflammatoires de l'intestin (notamment la maladie de Crohn).
Puis, des aphtes récurrents peuvent être le symptôme de maladies qui affectent l'immunité (c'est notamment le cas du VIH).

Quand consulter?

Dans certains cas, il convient de consulter dans les jours qui suivent l'apparition d'un aphte. C'est par exemple le cas si ces ulcérations sont accompagnées de fièvre. De même, si la douleur est trop intense (notamment pour les enfants) une visite chez le médecin s'impose. Puis, certains aphtes peuvent être géants (avoir un diamètre de près d'un centimètre) et occasionner de très vives douleurs qui nécessitent un traitement de fond.
Aphtes, le vrai du faux
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, un aphte ne saigne pas. De ce fait, si vous remarquez des saignements il convient de consulter car même si ça ressemble à un aphte, ce n'en est pas un. De même dépassé deux semaines, il ne s'agit pas d'un aphte. Certaines maladies auto-immunes peuvent avoir l'aspect des ulcérations.
De même sachez que tout ce qui brule dans la bouche n'est pas forcement un aphte. En effet, différentes lésions et infections peuvent engendrer ce type de brulure. Si vous avez le moindre doute dû à l'aspect de l'hypothétique aphte ou aux symptômes, il convient de consulter.

Conseils

Une bonne hygiène buccodentaire est nécessaire non seulement pour avoir une bouche en bonne santé mais également pour ne pas laisser les bactéries proliférer.
Pour commencer, réapprenez à vous brosser les dents. Utilisez un dentifrice au fluor et une brosse à dents à poils souples que vous devez changer tous les trois mois. Un bon brossage de dent suppose de frotter délicatement les dents durant pas moins de deux minutes.
Commencez par les surfaces externes et internes en inclinant la brosse à dents à 45° en prenant soin d'atteindre les dents du fond. Puis passez aux surfaces de mastication en tenant la brosse à plat et en effectuant des mouvements de va et vient le long de ces surfaces.
Veillez également à vus brosser la langue afin d'éliminer les débris alimentaires ainsi que les bactéries responsables des odeurs.

4 étoiles - 3 votes
Mots clés :| Aphtes |
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur