Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

Relevé épidémiologique du mois de Novembre pour la grippe saisonnière 2015-2016 en Tunisie

Publié le Jeudi 17 Décembre 2015
Relevé épidémiologique du mois de Novembre pour la grippe saisonnière 2015-2016 en Tunisie

Le réseau de surveillance de la grippe mis en place par le Ministère de la Santé (Direction des Soins de Santé de Base) a enregistré 7 905 cas ILI (influenza like illness) durant le mois de novembre 2015 sur un total de 144 616 consultants, soit 5,5 %, contre 6,6 % (la saison précédente).

Au 30 novembre 2015, cette incidence reste faible et stable. Le seuil national épidémique de la grippe (10 %) n'a été atteint encore dans aucune région de la Tunisie.

Quelques chiffres*... 

32 cas graves (SARI : severe acute respiratory infections) ont été signalés, soit 0,4% des syndromes pseudo-grippaux, parmi eux 9 cas SARI (soit 28.1%) sont des enfants. Les jeunes de 5 à 16 ans sont les plus atteints par la grippe.
Depuis le 1er octobre 2015, date de reprise de la surveillance, 59 cas graves ont été enregistrés, dont 4 cas à virus A. Des cas signalés à la DSSB chez des personnes âgées de 57 ans, 52 ans, 46 ans et 34 ans.

*Source Institut Pasteur de Tunis

En dehors des pandémies, les épidémies de grippe concernent chaque année en moyenne 5 à 15% de la population mondiale, dont 5 millions présentent des formes sévères. Le nombre de décès liés à la grippe et ses complications est estimé en moyenne entre 250 000 et 500 000 personnes par an.

En Tunisie, parmi les consultations pour « syndrome pseudo-grippal »* pour la saison précédente 2014-2015, 386 cas graves (soit 0,3%) ont été hospitalisés et ont nécessité une prise en charge lourde (réanimation…).

Le nombre de décès annuels attribuables à la grippe au cours des 5 dernières années varie de 1 à 29. 29 (2009-2010), 13 (2010-2011), 1 (2011-2012), 22 (2012-2013), 1 (2013-2014) et 8 (2014-2015). Fort heureusement aucun décès par virus de la grippe n'a été signalé durant ce mois de Novembre 2015.

*syndrome pseudo-grippal : ensemble de signes évoquant la grippe sans qu'elle soit forcément en cause - fièvre, courbatures, douleurs articulaires, maux de tête...


Pour en savoir plus www.pasteur.tn et suivez l'Institut Pasteur sur facebook, twitter, linkedin

Source www.HAMMAM-ENSA.com

4 étoiles - 6 votes
Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur