Accueil » Santé & Forme » Santé au quotidien

L’arthrose, prévenir les complications

Publié le Samedi 29 Novembre 2008

Vous souffrez de l’arthrose et vous vivez des changements dans votre vie. Comprenez mieux votre maladie afin de prévenir les complications.


L’arthrose est une maladie dégénérative très fréquente qui touche le plus souvent les femmes que les hommes et le risque de l’avoir accroît avec l’âge.

L’arthrose touche le cartilage qui entoure les os des articulations. Elle engendre une usure précoce de ces dernières qui perdent de leur élasticité et de leur souplesse en provoquant des douleurs chroniques. Les organes touchés

L’arthrose peut toucher la plupart des articulations mais les principales chez les Tunisiens sont les genoux, la colonne vertébrale, les doigts de la main, la cheville, ainsi que les hanches mais à un degré moindre.

Les causes
La sollicitation excessive d’une articulation avec des mouvements répétitifs (travaux pénibles), le manque d’activité physique ou la pratique de sports violents, les traumatismes des articulations, les maladies osseuses et l’âge avancé. Aussi, la cause peut être génétique surtout au niveau de la hanche, du genou et de la main ce qu’on appelle les familles d’arthrosiques.

Les symptômes
Les symptômes de l’arthrose varient d’une personne à une autre, ce qui explique le seuil de la gravité de la maladie. Mais sachez que certains malades peuvent ne pas ressentir la douleur.
Les symptômes sont :
• La douleur mécanique qui apparaît à l’activité.
• La raideur ou le manque de souplesse de l’articulation touchée surtout après un moment de repos.
• En cas de poussée inflammatoire, on peut distinguer gonflement, rougeur et douleur au niveau de l’articulation qui s’accentuent avec l’activité.
• Dans un stade évolué, il y a possibilité d’avoir des déformations avec limitation des mouvements. Cette limitation dépend des articulations touchées comme la marche et la montée des escaliers ou la position assise dans le cas d’une arthrose des hanches ou des genoux. Aussi, dans le cas d’une arthrose de l’épaule, hausser le bras devient difficile.

Les personnes à risque
• Les personnes âgées de 45 ans ou plus et particulièrement les femmes. Cependant, sachez que les hommes sont plus touchés par l’arthrose de la hanche.

• Les personnes ayant subi des fractures ou des chirurgies.
• Les personnes souffrant d’une maladie rhumatismale qui cause des inflammations chroniques au niveau des articulations comme la polyarthrite rhumatoïde.
• Les personnes atteintes de la goutte ou de chondrocalcinose articulaire, ou d’hémochromatose (une maladie génétique qui peut engendrer l’inflammation des articulations).

• Les personnes atteintes d’une anomalie génétique qui affecte la structure ou la fonction du cartilage.

Conseils pratiques à suivre
Adapter une bonne hygiène de vie afin de mieux vivre avec la maladie :
• Maintenir un poids santé en ayant une alimentation saine et équilibrée basée sur les vitamines et les minéraux antioxydants qui ralentissent l’apparition de la maladie.
• Faire attention aux mouvements répétitifs de manière excessive.

• Prenez soin de vos articulations atteintes en leur accordant une pause après chaque activité effectuée. Reposez-vous en mettant vos articulations en position confortable.
• Ne restez pas statique, pratiquez des activités comme le vélo, la nage ou la marche et faites quotidiennement des exercices qui sollicitent les articulations raides.

• Evitez le stress et essayez de vous détendre, ceci réduit la douleur.
                                                                  Article élaboré avec le Docteur Rim Ghorbel Ben Arab,
                                                                 Spécialiste en Rhumatologie.


Bon à Savoir : Le mécanisme d’une arthrose
Une articulation est composée d'extrémités osseuses qui se mobilisent l'une par rapport à l'autre.

Ces extrémités sont recouvertes de cartilage qui les enveloppe comme une coquille. Ce cartilage a un effet amortissant et permet aux extrémités osseuses d'effectuer des mouvements souples entre elles.

En cas d'arthrose, le cartilage s'abîme pour différentes raisons. Il perd en qualité, sa surface devient rugueuse, et il y a un risque de fissures. Le cartilage abîmé ne se régénère pas.

 Avec le temps, il peut totalement disparaître. Les extrémités osseuses deviennent alors moins lisses et moins souples.

Services
© Impressive web France 2013 - Tous droits réservés                                                                                                                               Accueil | condition générales | Plan de site | Newsletter | Contact | RSS
Tendancemag.com | Copyright © Impressive web France 2013

Devenez fan de Tendancemag.com sur